Le saviez-vous ? Les drone utilisés durant nos interventions à l'hôpital sont entièrement fabriqués au sein de l'association par un bénévole : David Liouville. Ce drone va prochainement subir quelques modifications : on vous explique tout !

Le saviez-vous ? Les drones utilisés durant nos interventions à l’hôpital sont entièrement fabriqués au sein de l’association par un bénévole : David Liouville. Ce drone va prochainement subir quelques modifications : on vous explique tout !

La carte électronique du drone actuel est régulièrement en rupture de stock : cela nous pose problème pour la fabrication à la demande des drones et nous rend dépendant d’une société.
De plus la manipulation des jeunes enfants sur un écran tactile n’est pas évidente et impose souvent de regarder alternativement le smartphone, pour savoir où on met ses doigts, et le drone pour voir où il va.

« Pour faire face à ces problématiques, j’ai donc entrepris la fabrication d’un contrôleur électronique de vol. »

David Liouville, bénévole de l’association Dessine-moi la High-tech (et constructeur officiel des drones)
Voici donc la première version fonctionnelle du nouveau drone.

Comparativement à la version actuelle elle est beaucoup plus compacte et modulaire.

Il est également possible de connecter à la carte un micro servomoteur : c’est un tout petit dispositif qui permet de faire tourner à 180° un bras. Il sera utilisé pour retenir puis larguer une charge à partir du drone. Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité qui se traduit en jeu par un petit parachute avec une figurine attachée qu’il sera possible de larguer à partir du drone, on peut imaginer des concours de précision par exemple pour faire atterrir son parachute sur une cible.

Enfin, la radiocommande : elle permet d’avoir un retour physique des commandes avec ses 2 joystics et des boutons pour activer des fonctions (largage de parachute), les enfants sont très à l’aise avec le format télécommande qui est le même que celui des consoles de jeu.