Invités par Gustave Roussy, Dessine-moi la High-Tech participe à la 10ème course Enfants Sans Cancers d’Imagine for Margo

Dimanche 26 Septembre, nous étions invités par l’Institut Gustave Roussy pour la 10ème édition de la course « Enfants Sans Cancer » organisée par Imagine For Margo. L’objectif de cette course chaque année est de récolter des fonds pour la recherche sur les cancers pédiatriques. Cette année, ce sont plus de 7500 Lire la suite…

Vente d’illustration solidaire

Du 13 au 23 octobre, vous pouvez aidez la lutte contre les cancers pédiatriques en vous offrant une illustration ! Aidez les enfants malades en vous offrant une oeuvre ! Luiza Laffitte, artiste brésilienne installée à Nantes depuis 2011, s’est mobilisée pour notre association en réalisant une magnifique illustration en Lire la suite…

Evenement Rule#1Tours – CEFIM

Retour sur la journée au CEFIM samedi 4 septembre à l’occasion de l’événement gaming Rule#1 Tours. 381,5€ ont été récoltés en faveur de notre association grâce au tournoi caritatif sur Rocket League.Bravo aux joueurs pour leur performance ! Nous avons également eu la chance de pouvoir discuter avec Mr. François Bonneau, Président Lire la suite…

L’atelier de Réalité Virtuelle à distance

Proposer aux enfants hospitalisés malades du cancer des moments d’évasion en toutes circonstances grâce à la Réalité Virtuelle, c’est le pari que nous nous sommes donné chez Dessine-moi la High-Tech ! Depuis janvier, face aux mesures sanitaires liées à l’épidémie de coronavirus qui ont entraîné la suspension des interventions associatives Lire la suite…

Par Camille, il y a

🎮Stream F1 : 8 600€ récoltés en faveur de Dessine-moi la High-Tech

8 660€ ont été récoltés vendredi soir à l’occasion du Stream F1 organisé en faveur de l’association ! Toute l’équipe de Dessine-moi la High-Tech tient à remercier chaleureusement l’ensemble des personnalités qui ont participé à cet événement. Leur générosité et leur bonne humeur ont permis de faire de cette soirée un moment inoubliable. Nous Lire la suite…

Par Camille, il y a